Varices et complications : tout savoir sur l’ulcère variqueux

Le 29 mars 2016 - Par Manon Costantini

Aujourd’hui, les professionnels de santé estiment que 50% des ulcères enregistrés sont liés à des varices. Il est évident qu’une veine malade ne peut pas se soigner seule… Négliger une varice peut entraîner des complications plus ou moins graves avec le temps.

Des varices qui conduisent à l’ulcère 

Une varice, c’est une veine malade qui se dilate car une quantité bien trop importante de sang stagne à l’intérieur et peine à remonter vers le coeur. Si parfois, les varices sont sans gravité et se traitent grâce à la compression médicale, d’autres cas nécessitent un traitement régulier, pouvant même aller jusqu’à la chirurgie.

Ne pas hésiter à aller consulter un professionnel 

Une quantité importante de sang qui croupit au niveau des membres inférieurs provoque une pression sur le circuit veineux, les vaisseaux, qui finit par s’étendre aux tissus et fragilise la peau pour former alors un ulcère variqueux. Un choc, un grattage intensif ou même un traumatisme quelconque au niveau de la zone touchée par les varices suffit à former une plaie sur la peau qui s’étend, se creuse et cicatrice difficilement à cause varices-attention-aux-ulcèresde la mauvaise circulation sanguine. Face à ce type d’ulcère, il est conseillé de se rendre rapidement chez un médecin : d’une part car c’est douloureux, d’autre part car le phénomène peut aussi cacher une phlébite.

Un choc, un grattage intensif ou même un traumatisme quelconque au niveau de la zone touchée par les varices suffit à former une plaie sur la peau qui s’étend, se creuse et cicatrice difficilement à cause
de la mauvaise circulation sanguine

Un traitement long et éprouvant

Le traitement nécessite des soins précis et réguliers. Tout d’abord, il faut nettoyer la plaie en éliminant tout ce qui est déjà infecté ou qui est en passe de l’être comme les croûtes, les sérosités, les bouts de peau indépendants, le pus… Ces soins locaux sont prescrits par le médecin et réalisés par une infirmière. De plus, il est préconisé de porter des bas de contention, pas trop serrés, afin d’éliminer les risques d’oedème et de diminuer le reflux veineux. Ces phases de soins sont longues et éprouvantes mais essentielles pour une cicatrisation optimale. Surtout, le repos est vivement conseillé que ce soit pour les cas d’ulcères, de varices, ou d’autres troubles veineux.

© iStockphoto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>