ITW – Dr. Chevalier : « Toutes les vertus des plantes »

Le 1 décembre 2016 - Par Vanessa Bernard

Quelles sont les vertus des plantes ? Les explications du Dr. Chevallier*, médecin nutritionniste, praticien attaché au CHRU de Montpellier, chef de l’Unité nutrition, médecine environnementale de la Clinique du Parc, et botaniste.

Vous prônez les vertus des plantes…

Si les médicaments sont, bien sûr, indispensables dans certaines circonstances, il y a aussi des situations dans lesquelles les plantes peuvent avoir un effet adapté et positif : elles ont ainsi également leur place dans l’arsenal thérapeutique aujourd’hui, comme adjuvant aux médicaments, par exemple, ou encore en remplacement ou pour gommer les effets agressifs de certains médicaments, dès lors qu’elles ne possèdent pas d’effets nocifs. Les plantes ne relèvent pas des recettes de grand-mères, elles sont modernes : on doit s’en servir. Pour autant, elles doivent être manipulées avec une certaine précaution : ce n’est pas parce qu’elles sont naturelles, qu’elles ne sont pas dangereuses, même si en tisane, en général, il n’y a pas de risques. Il ne faut pourtant pas hésiter à demander conseil à son médecin.

Parlons infusion, justement : en quoi les plantes pures peuvent-elles être bienfaitrices pour le corps ?

Dans une infusion, l’eau qui est un très bon solvant va solubiliser les principes actifs de la plante, et nous aider à les ingérer en la buvant ; les bienfaits du breuvage dépendent vraiment de ces principes actifs : certains vont alors agir sur la digestion, d’autres sur la circulation… Contrairement au thé (sauf thé rouge), l’infusion ne contient pas de théine et est donc non excitante, et puis, en étant liquide, elle contribue aussi à notre hydratation.

Certaines sont détox : que cela signifie-t-il ?

Détox n’est pas un terme très scientifique, mais dans le langage courant, il désigne un produit qui aide à éviter l’accumulation des toxines. Celles-ci proviennent de deux sources : une alimentation trop riche, ou des substances chimiques et contaminants (résidus de pesticides, additifs dans l’alimentation), qui ne sont pas bien éliminés. Les produits détox participent à renforcer les cellules du foie, qui est la grande usine détox de l’organisme (il élimine les toxines par l’intermédiaire de la bile), et les reins, qui ont aussi une fonction d’élimination.

Quelles plantes conseilleriez-vous ?

Il y a beaucoup de plantes efficaces, tout dépend de ce dont on a besoin finalement. Parmi les plantes que j’aime bien, il y a la mélisse, le thym et l’aubépine. La mélisse est une plante antispasmodique pour les troubles digestifs, un peu sédative aussi, on peut facilement la mélanger, et on ne lui connaît pas d’interaction médicamenteuse. C’est une plante phare. Le thym est une plante à la fois stimulante et antiseptique, elle est également très intéressante. Autre plante que j’apprécie pour ses vertus face au stress prégnant dans la société, l’aubépine, apaisante, discrètement sédative…

Et que peut-on dire du curcuma ?

Le curcuma est une plante aux vertus antioxydantes, qui protège les cellules en général, et elle présente aussi l’avantage de protéger le foie en particulier. Comme le curcuma seul n’est pas très bien assimilé, ce qui marche bien, c’est de le mélanger, avec d’autres substances pour une meilleure assimilation.

*Le Dr. Chevallier est l’auteur de « Moins de médicaments, plus de plantes » – Editions Fayard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>