Que faire face aux maux de gorge ?

Le 31 janvier 2017 - Par Vanessa Bernard

Que faire face aux maux de gorge ? Le docteur Jean-Marc Juvanon, médecin ORL au centre hospitalier de Fontainebleau, chirurgien de la face et du cou et porte-parole de la Société française d’ORL nous répond. 

Quand consulter ?docteur Jean-Marc Juvanon,

À partir du moment où le mal de gorge se prolonge plus de 48h, cause des difficultés à déglutir, s’accompagne de fièvre ou de difficultés respiratoires, il vaut mieux consulter un médecin. En cas de maux de gorge persistants, qui irradient dans l’oreille ou provoquent des douleurs spécifiques (toujours au même endroit par exemple), il est encore plus important de se faire examiner, car ils peuvent révéler un cancer de la gorge ou une autre maladie rare.

Le risque d’infection

Dans le cas d’une angine, le rôle du médecin est de déterminer si le mal de gorge est banal ou d’ordre infectieux. Lorsque des bactéries sont présentes, à moins d’être traitée à l’aide d’antibiotiques, l’infection peut en effet entraîner des complications, telles que des phlegmons (abcès dans la gorge). La présence ou non de streptocoques, capables de produire des toxines nocives pour les reins et les articulations, est, en particulier, extrêmement surveillée. En cas de soupçon, le médecin pratique un test rapide qui réagit à la présence de ces streptocoques, et prescrit les antibiotiques nécessaires.

Selon Santé Publique France, 80% des microbes se transmettent par les mains

Soulager les maux de gorge

Les maux de gorge bénins s’estompent sans traitement. Les pastilles ou remèdes de grand-mère ne guérissent pas, mais peuvent avoir un effet légèrement sédatif. En cas d’infection, il faut en revanche traiter à l’aide d’antibiotiques puissants, parfois couplés à des anti-inflammatoires, tels que la cortisone, qui agit très efficacement.

Demander conseil à un professionnel

Beaucoup de gens qui ont mal à la gorge prennent sans avis médical des anti-inflammatoires. Il faut absolument se méfier, parce que dans un contexte d’infection bactérienne, ils peuvent empêcher la réaction de défense naturelle de l’organisme et favoriser le développement de l’infection. En cas de douleur, sans prescription du médecin, il vaut donc mieux privilégier des antalgiques classiques.

 

ADOPTEZ LES « GESTES BARRIÈRES »
DE SANTÉ PUBLIQUE FRANCE

Face aux virus de l’hiver, chaque année l’Institut national d’éducation et de prévention pour la santé nous rappelle les gestes à adopter pour limiter la diffusion des germes :

• le lavage des mains plusieurs fois dans la journée, après s’être mouché, avoir toussé ou éternué,
après avoir rendu visite à une personne malade, après chaque sortie à l’extérieur et avant de
préparer les repas, de les servir ou de les prendre ;
• l’utilisation de mouchoirs en papier : il faut s’en couvrir la bouche dès que l’on tousse ou éternue,
puis le jeter dans une poubelle fermée tout de suite après et se laver les mains ;
• si l’on est malade, un masque chirurgical permettra d’éviter la diffusion des microbes ;
• éviter de serrer les mains, d’embrasser, de partager ses effets personnels, et éviter les lieux
très fréquentés ;
• penser à aérer son logement tous les jours pendant au moins 10 minutes.

  • duroy

    bonjour je me permets de vous envoyer se message mon mari a laringithe cronique depuis plusieurs mois il est gene par un enroument regulier on fait plusieurs consultations d o r l et ses toujours pareil on nous a dit de l orthophoniste il toujours mal a la gorge un peu comme traitement il a une bouffee de beclometasone a faire 2 fois par jours et toujours pareil pouvez vous m aider pour cela merçi de repondre par mail car nous sommes de la mayenne jai vu votre nom sur top sante j attends votre aide merçi

    • Vanessa Bernard

      Chère Madame,
      Je ne peux que vous inviter à parler des symptômes de votre mari avec votre médecin traitant. Le docteur Juvanon a répondu à une interview, mais ne réalise pas de diagnostic sur notre site qui n’a que vocation à informer.

      Vous souhaitant bon courage pour la suite,

      La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>