Produits chimiques : l’inégalité des sexes devant le risque

Le 10 mars 2016 - Par Manon Costantini

C’est une découverte qui tombe mal. L’anomalie observée par les chercheurs a vu le jour la veille de la Journée internationale des droits des femmes, qui s’est tenue le 8 mars dernier. En effet, le réseau européen d’ONG Women in Europe for a Common Future (WECF) a mis en évidence une faiblesse identifiée dans l’organisme féminin. 

Une exposition constante

« Nous sommes exposés au quotidien à des produits chimiques… (qui) ont des effets néfastes sur la santé et l’environnement et sont mis en cause dans des maladies chroniques parfois irréversibles », a déclaré le collectif réunissant 150 associations féminines et environnementales, avant d’ajouter que « pour des raisons biologiques, mais aussi du fait de la répartition des tâches entre les sexes, les femmes sont particulièrement exposéPlastic bottle cleaning-detergent, poisonouses » à ces produits.

Des produits chimiques omniprésents

Le collectif appelle alors à l’action, notamment auprès des autorités. Entre les métiers issus de l’agriculture, de la coiffure, des textiles, les femmes employées peuvent contracter bon nombre d’infections, en particulier lorsqu’elles sont ende nocivité. ceintes. De fait, les futurs bébés se retrouvent exposés à un risque, aussi bien lorsqu’ils sont dans le ventre de leur mère, que lorsqu’ils en sortent puisqu’un récent rapport, publié par un magazine, a épinglé des centaines de produits cosmétiques pour bébés en raison de leur taux

© iStockphoto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>