Pourquoi manger plus de légumineuses ?

Le 1 mai 2017 - Par Vanessa Bernard

« Les Français devraient manger davantage de légumineuses et de céréales complètes ». La recommandation nous vient de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses). Le Professeur Irène Margaritis qui en est chef de l’unité d’évaluation des risques liés à la nutrition nous en dit plus.

Quels aliments trouve-t-on dans la famille des légumineuses ?

Pr Margaritis

Parmi les légumineuses, on trouve les pois chiches, les fèves, les haricots, les pois cassés, les lentilles, le soja…. Ce sont des aliments qui ont la particularité de contenir des teneurs de protéines plus élevées que de nombreux végétaux. Elles ont longtemps été placées dans la même famille alimentaire que les céréales ou certains produits amidonnés. Elles constituent aujourd’hui à juste titre un groupe spécifique et font l’objet de recommandations distinctes.

C’est une catégorie trop peu présente dans l’alimentation française ?

Globalement, la population française en consomme en effet trop peu, en moyenne 11g par jour. A cela s’ajoute le fait que plus de la moitié de la population n’en consomme jamais. Ce phénomène est probablement lié à des habitudes culturelles, car notre alimentation occidentale est fortement dominée par les produits à base de blé, mais peut-être aussi à des raisons pratiques : certaines légumineuses sont parfois longues à cuisiner.

L’ANSES recommande donc d’augmenter la consommation de légumineuses ?

L‘ANSES élabore le fond scientifique qui permet aux pouvoirs publics de formuler des recommandations destinées au grand public. Elle propose des repères dont le calcul est basé sur un algorithme qui prend en compte les teneurs en nutriments et niveaux de contamination des aliments, les habitudes de consommation, les pathologies liées à l’alimentation. Des quantités journalières optimales par type d’aliments sont proposées. Aujourd’hui, une toute petite part de la population consomme une quantité satisfaisante selon les profils. Les nouveaux repères, publiés en janvier 2017, montrent effectivement que la majeure partie des Français devraient consommer beaucoup plus de légumineuses ou simplement les introduire dans leur alimentation.

Quels bienfaits apportent-elles à l’organisme ?

Ce sont des aliments qui ont une densité nutritionnelle élevée et très intéressante, grâce à une bonne combinaison d’acides aminés, de vitamines, de fibres…. Contrairement aux céréales, la plupart des légumineuses ne se raffinent pas. Or, les aliments non ou peu raffinés sont plus riches en vitamines et notamment en minéraux. Les fibres – très présentes dans les légumineuses – sont connues pour leur effet protecteur contre le cancer colorectal par exemple. D’une manière générale, les bénéfices nutritionnels des légumineuses sont d’autant plus importants que l’on varie les types de légumineuses consommées.

 

CE QU’IL FAUT RETENIR

•• Il fautleg consommer plus de pois chiches, de fèves, de haricots, de pois cassés, de lentilles…

•• Les légumineuses sont une bonne combinaison d’acides aminés, de vitamines, de fibres…

•• Il faut varier les légumes secs pour profiter au mieux de leurs bienfaits

•• Les légumineuses ont des teneurs de protéines plus élevées que de nombreux végétaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>