Comment bien vivre sa presbytie ?

Le 26 avril 2016 - Par Manon Costantini

Vous êtes obligés d’éloigner un peu de vos yeux les textes que vous souhaitez lire pour voir plus clairement ? La lecture des petits caractères ou autres détails dans le texte, devient plus compliquée ? Alors, vous êtes peut-être presbyte…

Comme la presbyacousie représente une baisse de l’audition liée à l’âge, la presbytie qui concerne cette fois notre vue est également un phénomène naturel marquant le vieillissement de nos yeux. Soyez donc rassurés : nous sommes tous concernés ! D’ailleurs ce trouble de la vision  qui démarre vers l’âge de 40 ans se traite très bien à condition d’une correction adaptée. Alors que faire dès lors corriger-presbytieque nous éprouvons des difficultés à lire sans efforts puisque notre oeil n’effectue plus correctement les mises au point de l’image ? Le premier réflexe est bien sûr d’aller consulter un ophtalmologiste. En tant que spécialiste, lui seul est en effet habilité à pratiquer les examens nécessaires et à prescrire les lunettes qui pourront vous faire retrouver une belle vision du monde !

Il y la aussi le verre progressif qui demeure sans doute la solution optimale pour restituer une vision nette et précise, et ce à toutes les distances

Correction de la presbytie

Plusieurs verres pourront s’adapter à votre situation personnelle et votre mode de vie. Le choix est large. Par exemple, si le verre simple de lecture ne corrige que la vision de près, à environ 40 cm, le verre mi-distance nous permet de voir net de près et dans un champ de vision plus étendu. Enfin, il y la aussi le verre progressif qui demeure sans doute la solution optimale pour restituer une vision nette et précise, et ce à toutes les distances. L’avantage ici est alors que vous n’avez plus à jongler systématiquement entre deux paires de lunettes puisque la partie supérieure du verre vous permet de voir de loin, la partie centrale de voir à mi-distance et la partie inférieure de près. Ainsi, ces verres présentent l’avantage de corriger la presbytie mais aussi la myopie, l’astigmatisme et même l’hypermétropie.

© iStockphoto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>