Une seule goutte de sang révélatrice de nombreuses maladies

Le 22 mars 2016 - Par La rédaction

Un nouveau test sanguin vient de voir le jour : en utilisant l’ADN de cellules mourantes, le test permet de détecter le diabète, la sclérose en plaques, le cancer du pancréas, la dégénérescence cérébrale et bien d’autres pathologies.

sang

Le lien entre la cellule et l’organe adéquat établi

Jusqu’ici, on savait que des cellules mourantes étaient synonymes de pathologie ou traumatisme. Cependant, il n’était alors pas possible de déterminer sans un examen invasif de quel organe dépendaient ces cellules et donc de trouver à quelle pathologie exacte le patient faisait face.

Aujourd’hui, le nouveau dispositif mis au point est capable d’indiquer les tous premiers stades d’une pathologie comme le développement d’une tumeur cancéreuse

 

Indicateur de maladies

Aujourd’hui, le nouveau dispositif mis au point est capable d’indiquer les tous premiers stades d’une pathologie comme le développement d’une tumeur cancéreuse ou le début d’une maladie auto-immune ou neurodégénérative comme Alzheimer, et également de déterminer la progression du trouble. Pour en arriver à ces conclusions, les Experts de santé ont réalisé de nombreuses expériences cliniques, menées sur près de 320 patients.

© iStockphoto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>