Troubles de la vue de bébé : sachez les repérer !

Le 21 mai 2017 - Par Vanessa Bernard

Regard fixe, gêne face à la lumière, clins d’œil intempestifs, tête anormalement penchée ou encore yeux qui louchent, chez le bébé, ces manifestation sont peut-être le signe d’un trouble de la vue. N’attendez pas d’aller consulter !

Dès l’âge de deux mois, bébé peut aller chez l’ophtalmologiste. D’ailleurs, il sera plus que vivement recommandé aux parents ayant donné naissance à des nourrissons ayant subi une souffrance prénatale ou néo-natale de faire tout particulièrement suivre leur enfant. Dans les troubles de la vue, certaines anomalies oculaires peuvent aussi être d’origine héréditaires : si dans votre famille, il est des prédispositions, n’hésitez pas non plus à aller consulter !

Savoir détecter les signes

Votre enfant est né dans les meilleurs conditions possibles, et à votre connaissance, vous n’avez pas d’antécédents familiaux alertants, mais pour autant, vous avez un doute…, sachez alors que certains signes doivent vous indiquer qu’il y a peut-être quelque chose qui cloche. Un regard fixe et une capacité à suivre les mouvements, par exemple, peut être une alerte, en sachant quand même que bébé ne peut reconnaître les sourires et voir les couleurs qu’à partir de l’âge de deux mois… Si votre nourrisson semble avoir du mal à ouvrir les yeux dans un environnement lumineux, là encore, il y a peut-être un signal d’alerte, de même des clins d’œil intempestifs, une tête anormalement penchée et des yeux qui louchent peuvent laisser présager des troubles de la vision à contrôler.

Un regard fixe et une capacité à suivre les mouvements, par exemple, peut être une alerte, en sachant quand même que bébé ne peut reconnaître les sourires et voir les couleurs qu’à partir de l’âge de deux mois

Selon le SNOF (Syndicat National des Ophtalmologistes de France), 1 enfant sur 7 présente une anomalie visuelle pouvant entraîner un retard dans son éveil et dans son développement psychomoteur. Une prise en charge précoce (en sachant que l’acuité visuelle 10/10 arrive généralement vers l’âge de 5 ans), permet de traiter au mieux ces troubles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>