Observance : une question da santé publique prise au sérieux !

Le 1 mars 2016 - Par Vanessa Bernard

A l’initiative du Collectif interassociatif sur la santé, avec le soutien du collectif [im]Patients, Chroniques & Associés et du think tank Coopération Patient, le 1er juin dernier, était organisé le colloque « Observance : autonomie & responsabilité ». Retour sur un sujet pris au sérieux par les pouvoirs publics. 

L’événement avait ainsi pour ambition d’engager une démarche collaborative de réflexion sur l’observance des traitements par les patients. Sous le haut patronage de Marisol Touraine, cette manifestation a été l’occasion pour la Ministre de la Santé d’apporter son soutien au débat sur un « enjeu majeur de santé publique », étant donné « qu’aujourd’hui encore, un patient sur deux ne suit pas ou peu ou mal son traitement. »

Il s’agit de conduire à l’observance, non d’y contraindre

Un « sujet complexe », également. Pour Marisol Touraine, si chaque malade a le droit d’arrêter ses traitements, il convient toutefois d’éclairer l’expression de l’autonomPills and medicinesie : « l’observance est un témoin de la qualité de la relation soignant-soigné », dépendant notamment de la pertinence de l’information sur le diagnostic et les traitements comme de l’intensité de la participation du patient aux décisions qui le concernent. Il s’agit de conduire à l’observance, non d’y contraindre.

Une mission confiée l’IGAS sur le sujet de l’observance

Rappelant aux passages les conséquences de la non-observance, parfois graves, la Ministre a également annoncé le lancement d’une mission sur le sujet confiée à l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) pour permettre de formuler des propositions visant à améliorer l’observance et évaluer la pertinence d’une évolution des conditions de prise en charge des traitements. Et au passage de rappeler, que l’action des pouvoirs publics reposera avant tout sur l’éducation et l’innovation qui vont de pair.

© iStockphoto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>