ITW – Pr. Marteau : « Comprendre le microbiote intestinal »

Le 3 octobre 2016 - Par Vanessa Bernard

Il y a quelques années, nous parlions de flore intestinale. Aujourd’hui, le terme est remplacé par celui de microbiote, cet écosystème de notre organisme renfermant une grande diversité d’espèces bactériennes qui, quand il est en équilibre, participe à notre bonne santé. Les explications du Pr. Philippe Marteau, Professeur de gastro-entérologie Université Paris VII, et chef du Département médico-chirurgical du service d’hépatogastroentérologie de l’hôpital Lariboisière (Paris).

On dit du microbiote qu’il joue un rôle de barrière protectrice. Pourquoi ?

Dans cet écosystème de notre corps, les cellules humaines et les cellules microbiennes travaillent ensemble et échangent des informations, naturellement triées pour que celles sélectionnées nous soient bénéfiques. L’idée est alors de nous protéger contre les infections, de nous aider à la digestion ou encore de permettre la sécrétion de molécules bonnes à la santé de l’hôte. En cas de déséquilibre du microbiote, on parle de dysbiose.

Comment est-elle provoquée ?

La première des choses à laquelle on pense, ce sont les antibiotiques, ou d’autres médicaments qui, s’ils s’accumulent dans le colon, peuvent créer une pression de sélection sur les microbes et les modifier. Certaines infections qui viennent se mêler au microbiote peuvent aussi le déséquilibrer ainsi que des changements d’alimentation. Finalement, toutes les maladies qui nous font sécréter différemment dans notre intestin, qui nous font sécréter des molécules anti-infectieuses peuvent entraîner un déséquilibre du microbiote.

Comment contrôler alors l’équilibre du microbiote intestinal ?

On peut y parvenir en donnant des choses différentes à manger au microbiote, et donc en modulant notre alimentation et notamment celle qui arrive au colon, c’est-à-dire les fibres. On parle alors de prébiotiques et de probiotiques. Quand les prébiotiques sont des molécules alimentaires, des fibres, qui modulent le microbiote (on en trouve dans des aliments comme les asperges, la banane ou encore l’ail), les probiotiques sont en fait des microbes que l’on va rajouter dans le microbiote pour le renforcer.

Que conseiller aux patients qui recherchent l’équilibre de leur microbiote ?

Il existe un grand nombre de probiotiques qui ont été commercialisés sans avoir réellement fait leurs preuve ni l’objet d’études : il faut donc prendre du recul sur les produits du marché. Mais si vous en achetez un dans une pharmacie ou dans une parapharmacie et que vous en constatez l’efficacité, alors, c’est l’essentiel ! Cependant, si aucun changement n’est observé, il est inutile d’insister.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>