Junk food : même occasionnelle, elle reste « junk »

Le 26 janvier 2016 - Par Manon Costantini

Une étude australienne révèle que contrebalancer certains excès d’un jour par une alimentation plus saine, les suivants n’est pas moins délétère pour la santé. Les chercheurs sont formels : le « régime » junk food du week-end est aussi nocif que lorsqu’il est suivi en permanence.

Comment se fait-il que manger « mal » seulement deux jours de la semaine soit aussi néfaste que si le régime « junk food » était suivi de façon régulière ? Margaret Morris, professeur en pharmacologie à University of New South Wales à Sydney (Australie), et son équipe de chercheurs se sont penchés sur la question. Pendant 16 semaines, un groupe de rats a été soumis à une alimentation mixte, c’est-à-dire qu’ils ont été nourris sainement durant 4 jours et soumis ensuite pendant 3 jours à un régime « junk food ». Un autre groupe a suivi un régime sain permanent, et un dernier ne s’est alimenté que de malbouffe.

Malbouffe permanente ou occasionnelle : un microbiote perturbé

Après analyses des résultats, il a été observé que la malbouffe permanente était aussi néfaste pour le microbiote intestinal, plus connu sous le nom de flore intestinale, que la mauvaise alimentation consommée sur quelques jours « seulement ». Dans les deux cas, la junk food a causé une perte de certaines bactéries bénéfiques pour l’organisme, c’est-à-dire, celles servant à métaboliser les antioxydants, aidant notamment à la perte de poids. A l’issue du test, il a été constaté que les rats qui avaient été soumis au régime mixte, alternant malbouffe et alimentation saine, avaient un poids 18% plus élevé que celui des rongeurs alimentés de façon équilibrée. A méditer.

© iStockphoto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>