Excès de poids & cancers : le lien – Etude

Le 6 octobre 2017 - Par La rédaction avec l'AFP

Selon les autorités sanitaires américaines, aux Etats-Unis, quelque 630 000 cancers, soit environ 40% de la totalité des cancers détectés en 2014 dans le pays ont été liés à un poids excessif. La prévention reste de mise. Explications. 

Dans un pays où 71% des adultes sont en surcharge pondérale ou obèses, cette mise en évidence par les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) « suscite l’inquiétude », commente Brenda Fitzgerald, directrice d’un de ces centres. « Une majorité d’adultes américains pèse davantage que ce qui est recommandé. Or, être en surcharge pondérale ou obèse expose les gens à un risque plus élevé de développer un certain nombre de cancers », relève-t-elle. « En retrouvant et en maintenant un poids sain, nous pouvons tous jouer un rôle dans la prévention du cancer ».

Surpoids = risque plus élevé de cancers ?

Etre en surpoids augmente la probabilité de formation de treize types de cancers, dont celui de l’oesophage, de la thyroïde, de la vésicule biliaire, de l’estomac, du sein après la ménopause, du foie, du pancréas, du rein, des ovaires, de l’utérus, du colon et du rectum. Le nombre de ces tumeurs liées au poids est en constante augmentation aux Etats-Unis alors que le nombre total de nouveaux cas de cancer baisse depuis les années 1990. Les tumeurs colorectales sont les seules parmi les cancers liés au poids à
avoir reculé entre 2005 et 2014 (-23%), en grande partie grâce au dépistage, selon le rapport des CDC, qui souligne que tous les autres de cette catégorie ont augmenté de 7% sur la même période.

En France, c’est pareil : 40% des cancers seraient évitables

Environ deux-tiers des 630.000 cancers associés à des problèmes de poids repérés en 2014 l’ont été chez des personnes âgées de 50 à 74 ans. Les femmes sont les plus concernées : 55% des cancers diagnostiqués chez elles avaient un lien avec un excès de poids, contre 24% chez les hommes. D’après les dernières statistiques des CDC, 32,8% des habitants aux Etats-Unis sont en surcharge pondérale (indice de masse corporelle entre 25 et 29,9) et 37,9% sont obèses (IMC supérieur à 30). En France, selon Le ministère de la Santé et l’Institut national du cancer : « 40% des cancers résultent de l’exposition à des facteurs de risque évitables, liés à nos modes de vie et à nos comportements. » 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>