Du yoga et de la méditation pour soulager les douleurs dorsales

Le 9 mai 2016 - Par Vanessa Bernard

Première cause de handicap aux Etats-Unis, la lombalgie ne fait pas d’exception : elle touche toutes les tranches d’âges et touche au moins une fois près de 80% de la population. Pour traiter ces douleurs qui peuvent durer de 4 semaines à 3 mois, un autre traitement que les analgésiques « habituels » semble possible.

Des douleurs dorsales très fréquentes

La lombalgie fait partie de la liste des douleurs dorsales chroniques. Elle se traduit par une vive douleur en bas de la colonne vertébrale et peut même s’étendre jusque dans les fesses et le haut de cuisses. Très répandue mais bien prise en charge, la lombalgie peut aussi devenir handicapante dans certains cas plus avancés. En tout cas, quelle qu’elle soit, elle renvoie une sensation désagréable et douloureuse.Woman On Sofa Suffering From Backache

Des thérapies naturelles

La méditation et la thérapie cognito-comportementale pourrait justement soulager ces maux de dos ! Du moins, c’est ce qu’affirme une équipe de chercheurs américains, après un essai clinique encourageant. 342 adultes, âgés de 20 à 70 ans et souffrant de douleurs dans le bas du dos depuis plus de sept ans en moyenne, ont été répartis en trois groupes : le premier a été traité à l’aide de médicaments antidouleurs, et les deux autres groupes ont suivi des thérapies naturelles comme la méditation de pleine conscience, le yoga et la thérapie cognitivo-comportementale, visant à remplacer les pensées négatives par des positives.

Le corps et l’esprit liés face à la douleur

Finalement, après 26 semaines de test, 44% des participants ayant suivi la méditation et 45%, les thérapie cognitivo-comportementales ont observé une nette diminution de leur douleur, contre seulement 27% pour le groupe traité avec des médicaments. Cette découverte pourrait faire émerger de nouvelles stratégies de traitement des douleurs dorsales. Ces résultats pourraient également signifier que la douleur et d’autres formes de souffrance impliquent le mental tout autant que le physique. A méditer !

© iStockphoto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>