Comment retrouver un sommeil réparateur ?

Le 17 mars 2017 - Par Vanessa Bernard

Le sommeil est une fonction vitale de l’organisme. Il est le moyen de récupérer ses capacités physiques et psychiques en jouant un rôle réparateur et régulateur. À l’occasion de la 17ème Journée du sommeil , interrogeons nous sur la qualité de notre sommeil, les conséquences d’insomnies et les moyens d’y remédier.

Selon l’Institut National du Sommeil et de la Vigilance , à l’âge de 75 ans nous aurons dormi 25ans, soit un tiers de notre vie. Or, 1 personne sur 3 souffre de troubles du sommeil, 84% d’entre elles sont victimes d’insomnies et 36% dormiraient moins de 7 heures par nuit. Insomnies, mais aussi difficultés d’endormissement, réveils nocturnes, cauchemars, sommeil non réparateur, stress … de nombreux troubles peuvent venir perturber le sommeil. Plus récemment les écrans, tablettes, ordinateurs, téléphones portables qui envahissent les foyers au quotidien sont devenus de véritables facteurs de risque.

Les conséquences d’un mauvais sommeil

Un sommeil malmené peut avoir de nombreuses conséquences sur la santé : prise de poids, diabète, augmentation de la douleur, dépression, aggravation des troubles respiratoires et cardiovasculaires, endormissements au volant ou au travail, baisses de performance, difficultés relationnelles… Près de 104 millions de boîtes de benzodiazépines ont été vendues en 2015. Or, comme en témoignent certains rapports, ces molécules ne sont pas sans risques et peuvent avoir des conséquences sur la santé. Face à l’augmentation croissante de Français souffrant de troubles du sommeil, quelle serait alors la meilleure prise en charge ? Aujourd’hui, d’autres solutions plus naturelles qui ont fait leurs preuves existent comme la luminothérapie, les TCC (thérapies comportementales cognitives), la sophrologie, la phytothérapie, la mélatonine, la micronutrition

« 1 personne sur 3 souffre de troubles du sommeil et 84% d’entre elles sont victimes d’insomnies »

Prenez de bonnes habitudes

Pour prévenir des dangers d’un mauvais sommeil ou dans les cas déjà avérés, retrouver un sommeil réparateur, voici une liste non exhaustive des « réflexes-sommeil » à adopter :

• Connaître ses besoins de sommeil
• Respecter ses rythmes
• Maintenir des horaires de sommeil réguliers (surtout ceux du lever)
• S’exposer quotidiennement à la lumière du jour
• Favoriser une activité physique (si possible le matin)
• Être attentif aux signes du sommeil : bâillements, paupières lourdes, etc
• Créer un environnement favorable au sommeil : chambre aérée, calme, température entre 18°C et 20°C
• Respecter un temps de détente avant le coucher pour favoriser un rituel
• Mettre son portable en mode “avion”
• Réserver le lit au sommeil et à l’intimité
• Ne pas chercher à rester au lit si on ne dort pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>