Conception

Avant la grossesse, la conception… L’ovulation est un phénomène incontournable pour concevoir un enfant. Bien que les dates d’ovulation diffèrent selon les femmes, le cycle mensuel est pour toutes toujours à peu près le même : le début de cette période, qui peut durer de 20 à 40 jours, est marqué par l’arrivée des règles. L’ovulation se fait, approximativement, 14 jours avant la fin du cycle et c’est en cela qu’il varie selon les femmes : chez celles dont le cycle va durer 28 jours, l’ovulation interviendra aux alentours du 14e jour. A ce moment précis, l’ovaire va libérer un ovule. Si durant 24 heures l’ovule ne rencontre pas de spermatozoïde, la muqueuse qui tapisse l’utérus dégénère et l’ovule disparaît. Grâce à ce phénomène, chaque couple peut estimer à quel moment il a le plus de chances de concevoir un enfant. Cependant, cela ne marche pas à tous les coups… Pas de précipitation, c’est normal ! Au-delà de 18 mois ou 2 ans d’essais, une consultation peut s’avérer nécessaire si les choses n’avancent pas.

Il pourrait faire gagner 70 ans de trithérapie aux patients ! Le vaccin (encore expérimental) en question a été développé par le docteur Erwann Loret, chercheur au CNRS à l'Université d’Aix-Marseille. Ses travaux devraient bientôt être publiés dans la revue scientifique Retrovirology.

C’est une découverte qui tombe mal. L’anomalie observée par les chercheurs a vu le jour la veille de la Journée internationale des droits des femmes, qui s’est tenue le 8 mars dernier. En effet, le réseau européen d’ONG Women in Europe for a Common Future (WECF) a mis en évidence une faiblesse ...

On doit l’information à une étude américaine qui vient de révéler que les hommes étaient deux fois plus touchés que les femmes par les cancers de la gorge et de la bouche, liés à une infection par papillomavirus (HPV). L’origine de de mal ? La fréquence des rapports sexuels bucco-genitaux, ...

C’est une étude britannique menée par le site ChannelMum qui nous le dit : la sexualité après un accouchement serait encore plus épanouie pour les couples. Voilà un pied de nez à certaines idées reçues… Explications.

En mai dernier, l'institut Ifop et l'hebdomadaire Marianne publiaient un sondage exclusif sur les Français et leur vie sexuelle. Une entrée dans l'intimité des couples qui nous apprend que, globalement, nous somme plutôt satisfaits au lit !

Meilleurs articles

C’est une étude britannique menée par le site ChannelMum qui nous le dit : la sexualité après un accouchement serait encore plus épanouie pour les couples. Voilà un pied de nez à certaines idées reçues… Explications.

On doit l’information à une étude américaine qui vient de révéler que les hommes étaient deux fois plus touchés que les femmes par les cancers de la gorge et de la bouche, liés à une infection par papillomavirus (HPV). L’origine de de mal ? La fréquence des rapports sexuels bucco-genitaux, ...

C’est une découverte qui tombe mal. L’anomalie observée par les chercheurs a vu le jour la veille de la Journée internationale des droits des femmes, qui s’est tenue le 8 mars dernier. En effet, le réseau européen d’ONG Women in Europe for a Common Future (WECF) a mis en évidence une faiblesse ...