Arthrose

Maladie chronique se traduisant par une dégénérescence des cartilages, l’arthrose a longtemps été considérée comme une fatalité liée à l’âge même si l’usure normale d’une articulation ne devrait pas conduire à une telle pathologie.

Traitement non-pharmacologique parmi les plus répandus, la thérapie à ultrasons permet d’améliorer la guérison des tissus, et notamment le cartilage, de diminuer la réponse inflammatoire, d’augmenter le débit sanguin et de réduire la douleur.

Le Professeur Pascal Richette est rhumatologue, président de la section arthrose de la SFR (Société française de rhumatologie) et, également membre de l’unité inserm U1132 à l’hôpital Lariboisière de Paris. Il nous dit tout ce que nous devons savoir sur l'arthrose. Entretien.

Dans la prise en charge du patient arthrosique, la stratégique thérapeutique repose sur des mesures d’accompagnement et médicamenteuses. Depuis plus de 20 ans, les Laboratoires Expanscience axent leur savoir-faire sur ces deux priorités. Les explications du Docteur Bruno Boëzennec, ...

Lorsqu’il est question de santé, l’alimentation rentre toujours en ligne de compte. Saviez-vous, par exemple, que certains bons réflexes alimentaires permettent notamment d’améliorer les articulations ? Arthrose et alimentation : comment se plier correctement à la diététique anti-arthrose ? ...

Meilleurs articles

Dans la prise en charge du patient arthrosique, la stratégique thérapeutique repose sur des mesures d’accompagnement et médicamenteuses. Depuis plus de 20 ans, les Laboratoires Expanscience axent leur savoir-faire sur ces deux priorités. Les explications du Docteur Bruno Boëzennec, ...

Le Professeur Pascal Richette est rhumatologue, président de la section arthrose de la SFR (Société française de rhumatologie) et, également membre de l’unité inserm U1132 à l’hôpital Lariboisière de Paris. Il nous dit tout ce que nous devons savoir sur l'arthrose. Entretien.

Traitement non-pharmacologique parmi les plus répandus, la thérapie à ultrasons permet d’améliorer la guérison des tissus, et notamment le cartilage, de diminuer la réponse inflammatoire, d’augmenter le débit sanguin et de réduire la douleur.