Sexualité

Avoir le droit à la santé sexuelle et au plaisir. Pouvoir contrôler son activité sexuelle et reproductrice en fonction d’une éthique sociale personnelle : voilà les droits fondamentaux de chaque individu tels qu’ils sont précisés par l’Organisation Mondiale de la Santé. Si la sexualité demeure un tabou pour certains, elle n’en demeure pas moins, un sujet qui interroge à tout âge. Alors que les adolescents méritent d’être sexuellement « éduqués », les adultes aussi peuvent s’interroger sur leurs corps, leurs émotions, et leur libido, surtout quand ils avancent en âge. Exit les clichés et autres sujets tendancieux sans intérêts ! Ici, nos experts vous guident et vous conseillent sérieusement sur votre sexualité. Les conseils et informations que nous proposons ici se veulent pédagogiques et précis. Les parents ou tuteurs légaux doivent s’assurer du contenu des articles avant d’en autoriser l’accès aux enfants dont ils ont la charge.

57% des femmes sexuellement actives admettent avoir eu assez régulièrement (ou souvent) des difficultés à jouir au cours des 12 derniers mois*. Un chiffre assez rare sur la sexualité de ces dames, l’orgasme féminin restant un sujet très peu étudié

On dit des phéromones qu’elles contribuent à l’attirance sexuelle… Mais une étude menée sur deux d'entre elles, utilisées notamment pour des parfums se targuant d’être aphrodisiaques, ne sont en fait d’aucune utilité

Combien d’allers-retours ? A quelle vitesse ? combien de temps ? Combien de fois ? S’il est de bon aloi de ne pas voir le sexe comme une « compétition », reste qu’un drôle d’objet permet de mesurer les performances… sous la couette !

C’est décidé, en 2017, on ne va plus au lit avec sa tablette ou son téléphone et on leur préfère un échange avec monsieur ou madame, un moment d’intimité durant lequel on se confie à l’autre.

Meilleurs articles

Si l'excitation sexuelle est un processus complexe et individuel, il est quand même une base commune à tous les hommes. Les résultats d’observation faites par les pionniers William Masters et Virginia Johnson en matière de sexologie qui ont réalisé leurs premières études dans les années 60, ...

C’est décidé, en 2017, on ne va plus au lit avec sa tablette ou son téléphone et on leur préfère un échange avec monsieur ou madame, un moment d’intimité durant lequel on se confie à l’autre.

Selon une étude récemment publiée par The American Journal of Public Health, et menée par des chercheurs britanniques, le mariage diminuerait chez les hommes de 15% le risque de mort prématurée et de 5% le risque qu'ils soient victimes d’un accident cardiovasculaire... De quoi méditer...