Arthrose & hérédité : existe-t-il un lien ?

Le 17 septembre 2016 - Par Vanessa Bernard

Grâce à des études réalisées sur des jumeaux1, on sait maintenant que certaines formes d’arthrose présentent une composante génétique importante. Explications.

Ainsi, l’héritabilité (qui permet d’évaluer la part des facteurs génétiques dans la probabilité d’apparition d’une pathologie au sein d’une population donnée) de l’arthrose a pu être démontrée au sein de différentes études. Selon ces dernières (dont les résultats divergent toutefois de l’une à l’autre ou encore en fonction de la localisation de l’arthrose), l’héritabilité serait d’environ 40 % pour une arthrose au niveau du genou, de 60 % quand elle concerne la hanche et de 65 % lorsqu’elle touche la main. L’arthrose de la colonne vertébrale, également nommée, arthrose du dos, présenterait le taux d’héritabilité le plus élevé avec 70 %5.  Elle serait donc la moins « évitable » tandis que celle du genou serait celle contre laquelle on pourrait le mieux lutter.

Des anomalies génétiques en cause

Pour encore mieux comprendre cette prévalence génétique, d’autres recherches encore ont souhaité se pencher sur l’étude des facteurs de susceptibilité de l’arthrose. Ces travaux ont pu mettre à jour des mutations de gènes essentiels à la bonne composition du collagène qui seraient responsables de certaines anomalies génétiques provoquant l’arthrose. Reste que s’il est difficile de lutter contre les affres de la génétique, en revanche, il est tout à fait possible de mettre toutes les chances de son côté en réduisant les facteurs environnementaux et en respectant de bonnes règles d’hygiène de vie.  

Pour en savoir plus, cliquez ici

Sources :


1. Cristina Rodriguez-Fontenla & al. Genetics of Osteoarthritis. Reumatol Clin.2015;11:33-40
2. Gatz M et al. Role of genes and environments for explaining Alzheimer disease. Archives of General Psychiatry. 2006; 63:168-74.
3. Braun MM et al, A cohort study of twins and cancer ? Cancer Epidemiol Biomarkers Prev July 1995 4; 469
4. Tyndale RF et al, Genetics of alcohol and tobacco use in humans. Ann Med. 2003;35(2):94-121.
5. T.D. Spector,A.J & MacGregor, Risk factors for osteoarthritis: genetics, Osteoarthritis Cartilage. 2004; 12:39-44.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>