Alcool et nicotine : le malheureux duo s’explique enfin

Le 22 novembre 2015 - Par Manon Costantini

Tous les fumeurs vous le diront, l’alcool appelle toujours la cigarette. Pourquoi ? Apparemment, ces deux addictions se nourriraient l’une de l’autre… Explications. 

Les fameux rats de laboratoire auront encore prouvé quelque chose. Ces derniers, en effet, ont fait l’objet de tests dans le cadre d’une étude menée par des chercheurs de l’université du Missouri aux Etats-Unis, tentant de faire lien entre alcool et cigarettes. En effet, il semblerait que la consommation de boissons alcoolisées appelle souvent à en « griller  une ». Un phénomène qui méritait d’être expliqué. C’est donc en munissant des rats d’électrodes que les scientifiques à l’origine de cette recherche ont pu faire une constatation édifiante : les petites bêtes alcoolisées ont été plus réceptives à la nicotine que celles restées « sobres ». La raison ? Mahesh Thakkar, responsable de l’étude, l’explique de la façon suivante : « La nicotine affaiblit les effets d’endormissement liés à l’alcool en stimulant une réponse d’une partie du cerveau, nommé le proencéphale basal ».

 Le cercle est résolument vicieux : l’alcool et la nicotine se nourrissent l’une de l’autre

Conclusion, lorsque nous buvons une certaine quantité d’alcool (différente pour chaque individu), nous sommes également soumis à ses effets secondaires dont le fameux coup de fatigue. Or, il s’avère qu’en buvant et fumant simultanément, cet effet s’annihile pour grande partie : on a ainsi nettement moins le coup de barre, du coup, on se sent de continuer de consommer de l’alcool, conséquence, on enchaîne les cigarettes, les unes après les autres. Le cercle est résolument vicieux : l’alcool et la nicotine se nourrissent l’une de l’autre.

Selon l’OMS, 7 millions de décès sont à déplorer chaque année à cause de la consommation d’alcool et de nicotine. Cette découverte est sans doute intéressante pour la suite. On peut imaginer, en effet, qu’il pourrait être un jour possible de soigner simultanément ces deux addictions qui vont si bien ensemble mais vraiment dans le très mauvais sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>