1 2 3… soleil !

Le 22 juin 2015 - Par Vanessa Bernard

Le bel été est revenu. A quelques jours seulement des grandes vacances, voici venu le temps des conseils et des recommandations. On ne le répètera jamais assez, l’astre du bonheur peut aussi faire mal, très mal…

Plaisir, soleil et responsabilité. Certes, on préfèrerait que les vacances riment avec insoucience. Seulement voilà, entre le soleil et vous, on sait d’emblée qui sera le plus fort ! Il est ainsi 4 règles à respecter pour s’assurer de passer de bons moments en famille ou entre amis en toute sérénité.

Conseil n°1 : Éviter de s’exposer entre midi et 16 heures et rechercher l’ombre. En effet, plus le soleil est haut, plus les UV sont intenses et nocifs. Entre 12h et 16h, il est donc préférable de rester à l’ombre ou au frais.

Conseil n°2 : Protéger systématiquement les enfants dont la peau et les yeux sont particulièrement sensibles. Quant aux bébés, ils ne doivent jamais être exposés directement au soleil. 

Conseil n°3 : Se couvrir est encore le meilleur moyen de limiter les risques liés au soleil. Le chapeau, les lunettes de soleil, le t-shirt et le short long offrent davantage de protections.

Conseil n°4 : Renouveler régulièrement l’application de votre crème solaire. Il faut appliquer de la crème solaire toutes les deux heures et après chaque baignade pour une meilleure protection. Cependant vigilance ! Aucune crème ne filtre totalement les UV du soleil. C’est pourquoi, il faut choisir un indice de protection élevé, minimum 30 pour être protégé.

Rappelons aussi que face au soleil, nous ne sommes pas tous égaux ! Ainsi, les personnes aux peaux et/ou aux yeux clairs, celles ayant les cheveux roux ou blonds et celles présentant un nombre important de grains de beauté sont plus sujettes aux risques liés à une exposition au soleil. De même, la peau des enfants et celle des adolescents jusqu’à l’âge de la puberté est plus fine et particulièrement vulnérable aux effets cancérigènes des rayons UV. D’ailleurs, si en France l’accès aux cabines de bronzage pour les mineurs est strictement interdit, ce n’est pas pour rien… A méditer !